LÉA CALVET

Tombée dans la danse dès son plus jeune âge, Léa a débuté sa formation par la danse classique au Conservatoire de Béziers aux côtés d’Olivier Corbier et de Delphine Viala. Elle s’est ensuite professionnalisée en intégrant le centre de formation EPSE Danse dirigé par Anne-Marie Porras, au sein duquel elle a suivi une formation à la fois technique (en danse classique, jazz et contemporaine), et scénique grâce au cursus artiste interprète, au cours de laquelle elle s’est découvert une passion pour la danse contemporaine. 

Durant sa formation, elle a eu la chance de profiter de l’enseignement de personnes telles que Christine Hassid, David Thole, Ramon Oller, Sahar Azami, Alexandre Lesouef, Soussou Nikita, ou encore de pouvoir approcher la technique Gaga ou le travail de Sidi Larbi Cherkaoui. 

Elle obtient son Diplôme d’Etat de professeur de danse en 2018 et intègre les équipes pédagogiques de plusieurs écoles du secteur biterrois. 

Amoureuse de la danse sous toutes ses formes et étant un vrai caméléon, sa danse mêle à la fois l’exigence de la discipline classique à la liberté et aux sensations qu’apporte la danse contemporaine, elle s’inspire également de l’énergie et de la musicalité de la danse Jazz,… Curieuse et toujours désireuse d’expérimenter et d’apprendre, elle continue de se former en participant à des stages dans diverses disciplines, qui continuent de nourrir sa danse. 

Après quelques expériences en tant que danseuse, notamment aux côtés de Gérome Cristina en première partie de la Cie François Mauduit, Léa se passionne pour l’art chorégraphique et l’enseignement, et y consacre ainsi une grande partie de son travail, en créant notamment pour les élèves de la jeune compagnie du Jazzy Ballet.